Sport pour les seniors

sport seniorPlusieurs études ont montré que la pratique d’une activité physique ou sportive permettrait d’augmenter la longévité. Elle peut aller chez les sujets âgés entre 65 à 79 ans à une année minimum par rapport à ceux beaucoup plus sédentaires. L’activité physique peut prévenir les personnes contre l’apparition d’une hypertension artérielle, d’une insuffisance coronarienne et donc de l’infarctus du myocarde et de la survenue d’un accident vasculaire cérébral. La densité minérale osseuse est optimisée que ce soit au niveau des vertèbres que du col du fémur qui sont chez les seniors les fractures les plus fréquentes. Idem pour la femme ménopausée ou en préménopause et ceci afin d’empêcher l’installation de l’ostéoporose.
Le manque d’œstrogène lié à cette période entraîne une déminéralisation des os. La pratique d’une activité physique va également entraîner une augmentation de la masse musculaire, de conserver une bonne souplesse des articulations. La confiance en soi que procure un meilleur moral va permettre de conserver des liens sociaux et de prolonger l’indépendance des sujets.

Attention toutefois : l’hypertension artérielle doit être contrôlée et mesurée avant d’envisager toute activité, car dans certains cas elle s’avèrera être conte-indiquée ne permettant que des efforts vraiment très modérés comme la marche sur terrain plat et la natation à faible rythme.

Quel sport choisir ?

Avant toute pratique, il est important de consulter un médecin pour effectuer un bilan de santé et déceler les éventuelles contre-indications que peuvent comporter certains sports. En effet, certaines maladies vont évidemment interdire certaines pratiques.

La gymnastique : activité douce qui permet de conserver une grande souplesse. Elle est la première sur le rang des sports préférés des seniors.

La marche : activité de base permet de conserver une résistance à l’effort. Deuxième activité pratiquée.

La natation : permet de développer ou de conserver une certaine masse musculaire et d’entretenir les fonctions respiratoires. Elle est excellente également pour préserver une bonne coordination motrice.

Le vélo : idéal pour les effets qu’il produit sur le système cardio-vasculaire, respiratoire, l’équilibre et il est conseillé pour les personnes porteuses d’une arthrose de hanche.

De nombreuses autres activités comme le jogging, la danse, le ski, les sports d’eau peuvent également être pratiqué. Il suffit de respecter les règles médicales et prévenir tout risque par une bonne surveillance de la pratique.

Présentation

Site pratique consacré à la prévention des accidents et maladies infantiles. Bobo prévention recense les différents risques que courent les enfants, notamment à la maison. Chaque pièce peut être ainsi visitée avec tous les dangers qu'elle comporte.
73