Les dangers de la chambre d’enfant

Chambre de bébé

La chambre est une pièce où l’enfant passe beaucoup de temps. Il est important qu’elle soit sécurisée et adaptée à l’évolution de son âge. Pour un nourrisson, les risques sont liés au couchage. Puis, dès lors qu’il apprend à marcher, les risques sont liés aux coups et aux chutes. Découvrez quels sont les plus grands dangers qui guettent bébé dans sa chambre et comment y remédier.

La chambre d’enfant : identifier les dangers

La chambre de bébé n’est pas souvent considérée comme une pièce dangereuse. Les risques sont plus nombreux dans la cuisine ou dans la salle de bain. Les parents baissent donc leur garde lorsqu’ils aménagent la chambre de leur bout de chou. Pourtant, les risques sont bel et bien présents.

Le lit, tout d’abord, est une source d’accident et de chute. Le lit ou le berceau de bébé ne doit être équipé de rien d’autre qu’un matelas. Autrement dit, pas d’oreiller, de couette, de couverture ou de peluche. Vous évitez ainsi les risques d’étouffement. Superposé, le lit pour enfant doit alors comporter une barrière haute de sécurité. Privilégiez les escaliers avec rampe aux échelles raides. Pour rappel, les lits superposés ne sont pas adaptés aux enfants de moins de 6 ans.

Les fenêtres sont également des zones à risque. Aucun meuble ne doit être placé sous les fenêtres, pour ne pas que l’enfant grimpe dessus. Si l’ouverture est trop facile, équipez-vous d’un bloque-fenêtre. Veillez aussi à ne jamais laisser la fenêtre ouverte lorsque votre tout-petit est seul dans la chambre.

Autre point dangereux : les prises électriques. Celles-ci doivent être équipées de cache-prises, que vous pouvez acheter dans un magasin de bébé. Si possible, elles doivent également être situées en hauteur. En effet, bébé passe ses premières années à quatre-pattes. Un accident d’électricité est très vite arrivé, dès lors que les prises ne sont pas protégées.

Les risques que l’on ne soupçonne pas

La chambre de bébé ou d’enfant est un lieu cosy, de bien-être. Si les dangers précédemment cités paraissent plutôt évidents pour de nombreux parents, certains restent néanmoins insoupçonnés. Par exemple, on pense rarement aux meubles de la chambre. Ceux-ci doivent être fixés au mur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils peuvent tomber si bébé prend appui sur eux pour se lever. Ne posez jamais d’objets trop lourds ou aiguisés sur les étagères.

Les jouets constituent également une grande source de danger. Ils doivent évidemment être adaptés à l’âge de l’enfant et respecter la nome NF (Norme Française). Choisissez bien les jouets de votre enfant et vérifiez les cadeaux de votre liste de naissance avant de les donner à bébé. Certains peuvent être trop pointus et peuvent blesser, d’autres trop petits et peuvent être avalés par un enfant en bas âge. Tous les jouets doivent être rangés quand l’enfant à fini de s’en servir.

Attention aux piles présentes dans certains jouets ! Celles-ci doivent être inaccessibles, notamment les piles boutons qui sont facilement avalées.

La chambre d’enfant est un lieu plein de dangers. S’il ne faut pas céder à la paranoïa, il faut néanmoins faire preuve de vigilance. Certains réflexes sont à adopter dès la naissance de bébé. Par exemple, ne laissez jamais les clefs dans la porte, pour ne pas que votre enfant s’enferme dans la pièce ou joue avec. Gardez les animaux de compagnie loin de la chambre de votre bout de chou, pour des questions de sécurité tout comme d’hygiène.

Les enfants n’ont pas conscience du danger et aiment braver les interdits. L’éducation relève de l’apprentissage d’une certaine discipline doublée d’une grande vigilance des parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présentation

Site pratique consacré à la prévention des accidents et maladies infantiles. Bobo prévention recense les différents risques que courent les enfants, notamment à la maison. Chaque pièce peut être ainsi visitée avec tous les dangers qu'elle comporte.
73