Comment soulager les douleurs de l’arthrose de la hanche ?

L’arthrose de la hanche provoque des douleurs qui peuvent limiter la mobilité et, par conséquent, entraîner une perte d’autonomie de la personne qui en est atteinte. Des traitements existent pour atténuer la gêne occasionnée par cette pathologie articulaire, et retrouver une vie quotidienne plus confortable.

Les traitements médicamenteux pour soulager les douleurs de l’arthrose de la hanche

Il existe trois grands types de médicaments pour soulager les douleurs liées à l’arthrose, que nous allons détailler.

Les traitements antalgiques : ils agissent contre la douleur, et sont le traitement de première intention prescrit par les médecins pour soulager les personnes souffrant d’arthrose de la hanche. La molécule la plus connue est le paracétamol. Étant donné que de nombreux médicaments contiennent des molécules antalgiques, prévenez votre médecin si vous prenez un traitement pour une autre pathologie, afin d’éviter les surdosages.

Les anti-arthrosiques symptomatiques à action lente : ce type de médicaments, parmi lesquels on compte Piasclédine, permet d’avoir un effet différé, et d’agir donc plus longtemps pour soulager la douleur et atténuer la gêne fonctionnelle liées à l’arthrose. Toutefois, ils sont recommandés principalement pour l’arthrose du genou.

Les traitements anti-inflammatoires : les anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’ibuprofène, sont prescrits en cas de poussées inflammatoires au niveau de l’articulation. Ils ne sont délivrés que pour des durées de traitement courtes, afin à la fois de préserver leur effet sur le long terme et d’éviter les conséquences indésirables aux niveaux digestif et rénal. Les corticoïdes ne sont pas prescrits à usage interne, mais sous forme d’infiltrations, afin de soulager plus durablement l’articulation enflammée et douloureuse.

Les traitements non médicamenteux pour soigner l’arthrose de la hanche

Pour l’arthrose selon sa définition, les traitements existants sont uniquement symptomatiques, et n’agissent donc que sur les symptômes, pas sur la pathologie elle-même. Pour atténuer la douleur et ralentir la progression de l’arthrose de la hanche, il faut adopter plusieurs mesures, comme :

  • perdre du poids si la personne est obèse ou en surpoids, afin que le poids porté sur l’articulation de la hanche soit moins élevé.
  • adapter son activité physique, pour continuer à pratiquer la marche douce ou le vélo à allure modérée, limiter l’exerce physique pendant les poussées inflammatoires, se déplacer avec une canne si besoin, s’accorder du repos pour soulager la douleur.
  • faire de la rééducation, afin de préserver la souplesse et la mobilité de l’articulation.
  • bénéficier d’infiltrations d’acide hyaluronique pour atténuer l’inflammation de l’articulation arthrosique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présentation

Site pratique consacré à la prévention des accidents et maladies infantiles. Bobo prévention recense les différents risques que courent les enfants, notamment à la maison. Chaque pièce peut être ainsi visitée avec tous les dangers qu'elle comporte.
73